Projet « Collège du monde » pour les chercheurs en exil

Le programme PAUSE, le réseau MEnS et quelques universités parisiennes (dont Nanterre et Paris 8) ont mené une réflexion depuis plusieurs mois pour favoriser l’intégration académique des chercheurs en exil. Deux leviers ont été identifiés: 1) leur donner la possibilité d’enseigner (en plus d’une activité de recherche rendue possible par PAUSE) ; 2) leur donner plus de temps que les deux seules années prévues par PAUSE, souvent insuffisantes à permettre une reprise/poursuite de carrière.

Le projet « Collège du monde » consiste à créer des chaires pour quelques-uns de ces chercheurs (5-6 au niveau national), réparties dans des universités partenaires, et d’offrir par une banque de séminaires en ligne l’enseignement de ces chercheurs à un public étudiant large, qui inclurait aussi les étudiants en exil.

Note de synthèse du webinaire du 5 février 2021 : pdf

Accompagnement social

Le webinaire du chantier “Accompagnement Social” du MEnS, co-piloté par l’UEE et le RESOME, a pour but d’élaborer des pistes de réflexions et d’actions afin de faciliter l’accompagnement des étudiant·e·s.
Nous synthétisons, dans les documents disponibles ci dessous ces échanges, et proposons une organisation pour la suite de cet axe. Le compte-rendu est organisé par thématiques, évoquées lors des webinaires

Note de synthèse du webinaire du 11 février 2021 : pdf

Note de synthèse du webinaire du 26 avril 2021 : pdf

Insertion académique et professionnelle

Le webinaire du chantier “Insertion académique et professionnelle” du MEnS, co-piloté par Clémentine Vignal et Youssef Ettaï, s’est tenu le jeudi 4 février de 10h à 12h. Il a réuni au maximum 33 participant·e·s. Ce chantier a pour but d’élaborer des pistes de réflexions et d’actions afin de permettre aux étudiant·e·s des programmes de poursuivre au mieux leurs parcours. Plus de 15 participant·e·s se sont exprimé·e·s afin de présenter leurs pratiques et de soulever des questionnements. Ce compte-rendu a pour but de synthétiser ces échanges et de proposer une organisation.

Note de synthèse du webinaire du 4 février 2021 : pdf

Actions internationales et voies complémentaires

L’AUF a signé le 24 février un accord (MoU) avec l’UNHCR, voir https://www.auf.org/nouvelles/actualites/soutenir-reussite-refugies-lenseignement-superieur

Il s’agit intensifier la collaboration avec l’UNHCR dans les pays qui accueillent le plus de personnes réfugiées (85% sont dans des pays fragiles), et en aidant à développer des voies complémentaires d’accueil universitaire dans des pays sous moindre tension. Un groupe de travail sera organisé d’ici l’été sur ces actions internationales, qui peuvent aussi inclure l’offre de de formations à distance pour les camps de réfugiés.