Présentation du DU Passerelle

Le diplôme d’université « PASSERELLE »

Afin de permettre aux étudiants de reprendre leurs études en France et d’avoir un niveau suffisant en français, les établissements de MEnS ont souvent inscrit leurs étudiants dans des DU de FLE existant. Ceux-ci se sont avérés insuffisants pour deux raisons: ils ne prenaient pas assez en compte les besoins spécifiques des publics exilés; et ils n’ouvraient pas droit aux bourses sur critères sociaux (BCS) du CROUS. Après des discussions avec le cabinet de Frédérique Vidal, le CNOUS et les directions concernées du MESRI, il a été décidé de créer un cadre national pour un DU « passerelle » avec des compétences élargies et ouvrant droit aux BCS. La maquette-cadre de ce DU a été proposée par le réseau MEnS, dans une réflexion partagée avec l’ADCUEFE (Association des Directeurs des Centres Universitaires d’Études Françaises pour Étrangers). Elle a ensuite été approuvée par le MESRI et, par publication au BO du 26 juin 2019, a ouvert les droits aux BCS auprès des CROUS.

Les établissements du Réseau MEnS accueillent, dans des programmes d’études spécifiques appelés Diplômes d’Université (DU) « Passerelle », des groupes de 10 à 150 étudiants exilés, en proposant généralement :

33

DU Passerelle habilités en 2021

7000

étudiant.e.s accueillis en 5 ans

Environ

1200

étudiant.e.s par an

Ces diplômes ont pour objectif de faciliter l’insertion académique des personnes en exil souhaitant reprendre ou entreprendre des études en France, en leur permettant de lever les obstacles administratifs, linguistiques et sociaux à l’inscription dans un établissement de l’enseignement supérieur.

Le DU Passerelle est une formation habilitée par le MEnS (compétence déléguée par le MERSI.).