Qui sommes-nous ?

L'histoire du réseau

Les établissements de l’enseignement supérieur et de la recherche (ESR) en France accueillent depuis longtemps déjà des populations de réfugiés et de demandeurs d’asile, que ce soit en tant qu’étudiant, personnel scientifique ou administratif. Les crises migratoires des années 2010, particulièrement amplifiées par la guerre en Syrie en 2015, ont rendu cet accueil visible, nécessaire et urgent. Dès l’automne 2015, quelques universités mettaient en place un dispositif de formation et d’accueil spécifiques, pour prendre en charge les nombreux étudiants exilés arrivant en France. À peine un an et demi plus tard, soutenus par le MESRI (Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation), une trentaine d’établissements se regroupaient en réseau afin de coordonner et structurer leurs actions. Baptisé MEnS (Migrants dans l’Enseignement Supérieur), ce réseau avait pour objectif de mettre en œuvre des actions pour favoriser l’insertion académique de personnes exilées. C’est ainsi qu’un diplôme universitaire (« DU passerelle »), permettant aux étudiants réfugiés de reprendre leurs études en France tout en ayant accès aux bourses sur critères sociaux, est né. Le réseau s’est également rapproché du collège de France, dans le cadre du programme PAUSE qui œuvre pour l 'accueil et l’emploi des chercheurs en exil.                       

En octobre 2020, fort de son expérience et avec l’ambiance d’élargir ses actions, le réseau MEnS s’est structuré en association.

Création du réseau

2017

Création du Diplôme d'Université Passerelle

2019
  • Habilitation par le MESRI
  • Accés aux bourses pour les étudiants DU Passerelle RPI de moins de 20 ans

19 DU habilité

Structuration du réseau en association de loi 1901

2020
  • 36 établissements
  • 6 partenaires institutionels
  • 5 associations

28 DU habilités

Premiers salariés recrutés par l'association.Mise a disposition d'un bureau par Sorbonne Université

2021
  • 42 établissements
  • 6 partenaires institutionels
  • 9 associations

33 DU habilité

1 Bureau, 2 salariés sur l'année

Accompagnement renforcé des établissements

2022
  • Renforcement de l'équipe
  • Reprise du programme AIMES
  • Recherches de fonds pour ......
  • Travail auprés des institutions et écoles

Les engagements du réseau

Les objectifs statutaires du réseau MEnS

Les valeurs du réseau

L’association Réseau MEnS a poursuivi depuis sa création le 5 octobre 2020 jusqu’à la rédaction du présent rapport ses objectifs, à savoir :

Encourager la réflexion prospective et critique sur les questions migratoires

Renforcer les liens entre les établissements membres par l’échange de bonnes pratiques et la mise en œuvre d’actions communes

Engagement sociétal

Solidarité

Défense de l'égalité des chances

Le MEnS a pour but premier de faciliter l'insertion académique des étudiants en exil. Ceci passe par un engagement sociétal fort de la part de ses membres afin de faire valoir le droit à l'enseignement supérieur pour tou‧te‧s, sans distinction de genre, religion, nationalité ou statut légal.

Le MEnS a pour but premier de faciliter l'insertion académique des étudiants en exil. Ceci passe par un engagement sociétal fort de la part de ses membres afin de faire valoir le droit à l'enseignement supérieur pour tou‧te‧s, sans distinction de genre, religion, nationalité ou statut légal.

Respect des cultures

Ouverture culturelle

Respect des valeurs et pratiques des personnes étrangères

Coordonner et représenter ses membres, rendre visibles leurs actions, porter leurs questionnements, propositions ou revendications auprès des partenaires et autorités compétentes

Promouvoir à l’international des actions permettant la formation, l’insertion et la mobilité des étudiants et chercheurs en exil.

Diversité des membres

Représentation nationale

Le réseau a toujours veillé à la diversité de ses membres. Composé de membres de tout l'hexagone et d'organismes complémentaires (établissements, associations,institutions),le réseau traite des problématiques du parcours d'insertion académique global, selon les spécificités territoriales de chacun.

Rapport d’activité

Pour mieux connaître nos actions, vous pouvez retrouver les rapports d’activités de l’association ci-dessous.